COMMUNICATION

sur la Réforme du baptême des petits enfants

(Diocèse de Lyon 1988)

 

ANALYSE DE CONTENU

de deux tracts

 

 

Tract vert

 

Ce tract destiné à tous les catholiques du diocèse a été distribué dans les boîtes à lettres.

 

Page 1 :           15x13,5 laissant apparaître le bord droit de la page 3

Page 2 :           15x13,5

Page 3 :           22x13,5 avec en bord droit le portrait de l’évêque

Page 4 :           22x13,5

 

 

Emetteur réel :             Service diocésain de la pastorale sacramentelle et liturgique désigné (p.4)

Emetteur construit :       Le Service sert de présentateur à un Emetteur second qui est l’Evêque diocésain (p.1)

« le cardinal Decourtray …s’adresse à vous… »

 

Cet Emetteur second est présent par :

une lettre avec son parafe

sa photographie « mise en récit » (le regard est tourné vers un tiers qui n’est pas le lecteur)

le tract qui parle pour lui : « ce tract vous dira de ma part »

            la modalisation du message : « j’aimerais vous parler »

            son identification non dite à l’auteur du message « si tu savais le don de Dieu… »

Or seuls les initiés savent que l’auteur de ce message est Jésus dans l’évangile de Jean 4/10

 

Le Service interpelle le lecteur : « le saviez-vous ? » (p.4)

 

Récepteur réel :           Les boîtes à lettres

Récepteur construit :     Identifié par le texte « vous, catholiques du diocèse » (p.1)

 

Comme y a un écart entre le nombre de boîtes à lettres et le nombre de catholiques, la construction du Récepteur repose sur une représentation catholique de la société excluant les non catholiques. Souvent dans ce type de campagne publique pour un public néanmoins ciblé une mention est ajoutée : si ce message ne vous concerne pas, veuillez …

 

 

Relation d’Animation :   L’Emetteur second désigne le canal utilisé,

qui informe sur son objet (la responsabilité partagée du baptême),

qui conduit à une action : « ce dépliant vous dira de ma part comment » (p.1)

                                   L’Emetteur désigné fournit les informations pratiques (p.4)

 

Relation d’Allocution :   L’Emetteur entretient la liaison avec le Récepteur en l’incluant dans une mission commune

                                               Cardinal Decourtray … vous, catholiques du diocèse (p.1)

Vous et moi, Ensemble, (p.1)

 

Relation d’Expression : L’Emetteur « parle », à « vous », (pp.1, 3)

mais sans le regarder (pas de regard frontal)

et au conditionnel « j’aimerais »

 

On a ici des indices de l’ambiguïté de la situation :

quelqu’un veut parler à « il ne sait qui » ou aimerait pouvoir lui parler sans savoir où il est,

les doigts de ses mains se joignent formant un cœur sans s’ouvrir à l’interlocuteur potentiel ni tenir le tract dont il parle.

 

Relation de Modalisation :        L’Emetteur produit une série d’affirmations sur le baptême (pp. 2, 3) : mode indicatif (« le baptême c’est »)

L’Emetteur conduit la démarche : mode impératif (« prenez contact, faites-le très tôt »), mode futur (« vous veillerez, vous aurez à cœur »), « il faut », (pp. 2, 3) 

L’Emetteur réel désigné en p.4 change de ton: « on peut, vous pourrez », mode interrogatif (« et si c’était le moment pour vous ? »), mode conditionnel (« L’Eglise serait »).

 

On a ici l’indice d’une communication à deux vitesses :

par l’Emetteur second qui dicte la conduite à tenir

par l’Emetteur désigné qui invite

 

Relation d’implication :              Le Récepteur est inclus dans le Message avec de nombreuses indications sur les démarches à suivre, sur les modalités à la fois d’ordre et de souhait.

 

Relation de Représentation :     Ce qui est dit du Référent (le Baptême) est :

d’une part le sens général de la démarche du baptême chrétien (p.3) : une invitation, une réponse, une vie,

d’autre part le sens de la démarche à accomplir par les parents (p.2) une décision, une préparation, une fête, une vie.

 

                                               Il y a deux grands cas :

un baptême des jeunes et des adultes qui en font la demande eux-mêmes

un baptême des touts petits (moins de deux ans) à la demande de leurs parents

Pour les parents des plus petits deux cas se présentent :

un baptême complet qui est une fête,

un début du baptême (première étape) qui est une fête aussi.

 

On a ainsi le tableau suivant des propositions pour deux types de demandeurs :

 

pour les jeunes et adultes

qui font la demande

Première étape                puis Etapes précises         et enfin Baptême

pour les tout petits

dont les parents font la demande

Première étape

 ou Baptême complet

 

 

 

 

 

 

Tract rouge

 

Ce tract destiné aux parents qui viennent demander le baptême de leur enfant était donné lors de leur première rencontre avec un responsable pastoral.

 

Page 1 :           15x13,5 laissant apparaître le bord droit de la page 3

Pages 2-3 :      15x37,5 avec en bord droit le portrait de l’évêque

Page 4 :           22x13,5

 

 

Constructions des signifiants

 

Dans ce tract sont distingués en trois verticales

                                  le Récepteur construit (p.2)

                                  l’Emetteur des trois propositions diocésaines

                                               au centre avec encadré rouge

                                               p.3 avec photographie sur fond rouge

                                 

Sont distinguées aussi par trois horizontales les trois situations du Récepteur en regard des trois propositions de l’Emetteur mises en deux couleurs

                                  A           tramé rose

                                  B           rose

                                  C           tramé rose

 

Mais ne sont distinguées que deux des trois propositions de l’Emetteur

                                  placées au centre, avec encadré rouge,

                                               l’une correspondant aux situations/propositions A + B, et selon les deux couleurs horizontales

                                               l’autre à la situation/proposition C en tramé rose

 

 

Représentations signifiées

 

Voici les représentations, telles qu’elles sont mises en scène dans les pages centrales

 

 

Représentation des parents

(p.2 gauche)

Propositions

(centre, encadré)

Représentations des propositions

(p.3 droite)

 

 

A

 

un croyant non pratiquant

voulant la protection divine pour leur enfant

respectant la volonté de l’enfant plus tard

 

 

 

 

 

Première étape

 

Présentation

 

B

 

 

un croyant en Christ pratiquant

voulant que leur enfant soit lié au Christ

voulant partager leur foi avec leur enfant

 

souhaitant que leur enfant plus tard affirme la même foi en Christ

 

Accueil

 

C

 

voulant la vie chrétienne de leur enfant avec sa découverte consciente

Baptême avant 2 ans

 

 

 

 

Baptême

 

 

On remarque que :

-          les représentations des parents B et C sont communes, mais pas leur demande

o       B demande l’accueil

o       C demande le baptême,

-          les représentations des propositions sont doubles :

o       les unes (p.3 droite) correspondent aux trois types de représentations de parents : A pour présentation, B pour accueil et C pour baptême,

o       les autres (centre, encadré) diffèrent : première étape pour A et B, baptême pour C.

 

La première étape est appelée :

-          présentation pour les parents A

o       elle ne comporte pas d’engagement des parents et n’appelle pas d’autres étapes baptismales

-          accueil pour les parents B

o       elle comporte un engagement des parents pour de futures étapes.

 

Il y a ambiguïté dans la formulation des propositions, signe de l’ambiguïté de la représentation que l’Emetteur se fait de cette première étape.

 

 

 

En conclusion :

 

Il y a une même proposition (première étape) pour deux types de parents (A et B).

 

Il y a un même type de parent (B,C) avec deux propositions (accueil ou baptême complet).

 

La proposition de « première étape » est :

-          pour A, une présentation,

o       éventuellement suivie plus tard de l’accueil, qui constitue une première étape VERS le baptême par étapes

o       ou suivie de rien

-          pour B, un accueil qui constitue la première étape DU baptême

 

 

Type de parents

1ère étape

 

 

 

A

Présentation

VERS rien

VERS Accueil puis Baptême

B

C

Accueil

DU                         Baptême

Baptême complet

 

 

 

 

-          Ambiguïté sur le Récepteur construit auquel l’Emetteur s’adresse dans le tract vert.

-          Ambiguïté de modalisation entre l’Emetteur réel désigné et l’Emetteur second dans le tract vert.

-          Ambiguïté sur le Référent mis en Message par l’Emetteur dans le tract rouge.

-          Ambiguïté sur les représentations de parents par l’Emetteur dans le tract rouge.

-          Ambiguïté la représentation de la « première étape ».

 

Cette communication est ambiguë à plus d’un titre.